Combien coûte une cure thermale ?

L’Assurance-maladie ne rembourse qu’une partie des soins et le coût des frais annexes n’est pas négligeable : sans mutuelle, la note peut grimper très vite.

 

Quelles démarches pour bénéficier d’un remboursement ?

Pour qu’une partie de son coût soit pris en charge par l’Assurance-maladie et par la complémentaire santé, la cure thermale doit :

  • être prescrite par le médecin traitant ;

  • durer dix-huit jours ;

  • se dérouler dans un établissement agréé et conventionné ;

  • concerner une affection médicale précise (rhumatologie, phlébologie, voies respiratoires, etc.) ;

  • faire l’objet d’un accord de prise en charge.

Quels soins sont remboursés par la Sécurité sociale ?

Les frais médicaux sont remboursés sur la base de différents tarifs conventionnels (TC) :

  • à hauteur de 70 % pour le forfait de surveillance médicale (80 € de TC pour un médecin conventionné assurant le suivi de la cure thermale, soit une prise en charge de 56 €) ;

  • à hauteur de 65 % pour le forfait thermal (soins réalisés) sur la base d’un TC lié à l’orientation thérapeutique de la cure.

Les soins en plus sont pris en charge s’ils sont répertoriés comme « pratiques médicales et complémentaires », à hauteur de 70 %. Exemple : forfait thermal de 529,45 € pour quatre soins quotidiens pendant dix-huit jours en rhumatologie à Barbotan-les-Thermes.

 

Quelle est la prise en charge de la complémentaire santé ?

Pour lire  l'intégralité de l'article cliquer ici

 

 

 

Please reload

Please reload

  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
Please reload

Les plus récents

Une cure thermale aux thermes Berot de Dax

24/10/2017

1/6
Please reload

à la Une
Archives
Please reload

Chercher par catégories
Nous suivre

tous droits réservés Sud-Ouest-Events SAS 2019-2020