Thalasso Saint Malo : la cure postnatale

Quand l'envie d'avoir un bébé se précise, on est invité à préparer son corps et son esprit. Visite pré-conceptionnelle chez le gynécologue, rencontres individuelles avec une sage-femme ou un kinésithérapeute, arrêt du tabac, etc.

 

Une fois la grossesse entamée, on continue sur cette bonne lancée en maintenant une alimentation équilibrée, un taux d'hydratation parfait, en respectant nos rendez-vous médicaux.

 

Quand bébé est là, tout à notre bonheur, notre fatigue et cette nouveauté, on se met spontanément et quasi instantanément entre parenthèses.

 

Quelle mère ne s'est pas rendue compte en fin de journée qu'elle avait tout simplement oublié de boire ne serait-ce qu'un verre d'eau? Vous aussi l'importance de la rééducation du périnée vous avait échappé jusqu'ici? Et que dire de ces kilos qu'on garde, non pas par nostalgie mais par manque de temps et d'énergie? Le temps et l'énergie, ce sont désormais des choses qu'on offre sans compter à bébé. Mais à terme, même si cette générosité et cet oubli de soi-même sont admirables, pour tenir sur la longueur et être épanouie dans sa maternité, il est nécessaire de se recentrer sur soi. On ne le répète jamais assez mais une maman heureuse fait un enfant heureux. 

Drainage et détente
Voici le récit, tout au long de la semaine, d'une expérience toute personnelle: la cure thalasso postnatale. Ses bienfaits, ses raisons d'être, son bilan. Sept semaines après la naissance de mon premier enfant, direction Le Grand Hotel des Thermes à Saint-Malo, en Bretagne. Quelques jours de break réservés quand la grossesse me semblait interminable, mon ventre trop lourd, ma peau distendue. Le grand air marin, l'envie de nous retrouver en famille une fois un semblant de routine établie, un besoin de me reconnecter avec mon corps de femme et de mettre la maman sur pause quelques heures par jour. Le programme de soins est établi par des spécialistes: après une grossesse et un accouchement, on mise surtout sur le drainage, pour évacuer l'eau accumulée dans nos tissus, et la détente, avec des massages du corps et du visage. 

La légèreté de l'esprit s'installe
Les premiers soins ne sont que douceur. Après avoir été malmené pendant neuf mois, mon ventre a besoin qu'on s'occupe de lui. Au programme, un massage de trente minutes avec un double objectif: relancer le transit intestinal, souvent ralenti pendant la grossesse, et aider la peau à retrouver de l'élasticité. Bon, évidemment, on ne ressort pas de là avec une sangle abdominale miraculeusement retendue mais le sentiment de fermeté et de légèreté est bel et bien là.

 

Pour lire  l'intégralité de l'article cliquer ici

 

© Thermes Marins de Saint-Malo.

 

 Plus d'info : 02 99 40 75 00 - http://www.thalassotherapie.com/

 

Please reload

Please reload

  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
Please reload

Les plus récents