Cambo les bains : Mini cure Répit Alzheimer

Près de 900 000 personnes sont atteintes de la maladie d'Alzheimer en France. Une prise en charge thermale adaptée améliore la qualité de vie des patients et de leurs aidants.

 

 

Cette maladie neurodégénérative conduit à une détérioration progressive des cellules nerveuses et à une altération des facultés cognitives mémoire, langage, raisonnement... Elle évolue vers une perte d'autonomie croissante qui finit par épuiser les familles au quotidien. D'où l'importance de se ménager

 

A Cambo les bains: une pause qui offre un vrai soutien

Aux thermes de Cambo-les-Bains, station dédiée aux affections rhumatismales, le séjour Répit Alzheimer est destiné aux patients de stade léger et moyen et à leurs aidants. 

 

"Nous avons accordé une grande importance à la gestion de la part émotionnelle de cette pathologie, désarçonnante pour les couples aidants/malades" précise Alain Dyan, psycho gériatre, président de France Alzheimer Pyrénées Atlantiques, partenaire de la création du séjour avec l'établissement thermal.

 

Au programme des patients : sophrologie gym douce, ateliers créatifs... comme la fabrication d'un bijou destiné à son proche. Ces activités favorisent une reconnection du malade avec lui-même et avec son aidant. Une séance de stimulation cognitive, basée sur des jeux de société, des coloriages... permet au patient d'accroître ses capacités de mémorisation.

 

Les aidants bénéficient de groupes de parole, de séances de psychologie positive et de sophrologie pour exprimer leurs difficultés et apprendre à mieux les supporter. La gym douce, le modelage aromatique, l'atelier "prendre soin de soi" et la diététique les incitent aussi à se reprendre en main. Des activités communes sont également proposées afin de resserrer les liens entre le malade et l'aidant : animation musicale, réflexologie plantaire, soins thermaux aux eaux apaisantes riches en oligo-éléments... Autant de moments de bien-être partagés et de conseils utiles pour mieux gérer les contraintes de la maladie.

 

En savoir plus : Mini cure Répit Alzheimer

0 820 003 535, www.chainethermale.fr

 

A BourBonne-les bains : trois semaines pour se requinquer

 

"Au bout d'un moment, l'état de dépendance est difficilement gérable par les aidants épuisés physiquement et psychologiquement par leur implication quotidienne dans l'accompagnement du malade", souligne Christian Toussaint, médecin thermal à Bourbonne-les-Bains. La pénibilité de la tâche de l'aidant, toilette du malade, travaux ménagers... induit souvent des douleurs articulaires et des troubles nerveux.

 

Pour lire  la suite de l'article, cliquer ici

 

 

 

Please reload

Please reload

  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
Please reload

Les plus récents