Beau temps pour la thalasso

Par Claude Vincent - @VINCENTClaude2

 

Le secteur de la thalassothérapie est en forte croissance, soutenu par le repli touristique des français derrière leurs frontières, des investissements et le recentrage sur la santé.

Les Thermes Marins de Saint-Malo en profitent à plein.

 

Bonne année en perspective pour le secteur de la thalassothérapie française dont la croissance devrait atteindre 7% en 2016. A cette époque de l'année les jeux sont quasiment faits. Et, aussi, excellente année pour les Thermes Marins de Saint-Malo, le premier groupe familial indépendant de thalassothérapie, détenu par la famille Raulic: « avec +12% nous enregistrons notre record », assure Olivier Raulic, le DG de ce groupe qui emploie près de 750 salariés sur Saint-Malo (et 850 au total) avec les Thermes, cinq hôtels, trois résidences, un chocolatier réputé (Pascal Pochon), une blanchisserie industrielle, une marque de cosmétiques et, hors de Saint-Malo, plusieurs centres Aquatonic et spas en France et à l'étranger : Japon, Egypte, Nouméa, Koweït et Bali.
 

DE GROS INVESTISSEMENTS

 

Les moteurs du marché sont assez clairs: la tendance au repli du touriste français derrière ses frontières ces dernières années, qui redonne de l'attrait aux destinations de thalassothérapie et aux plus longs séjours ; un long cycle d'investissement depuis 2009 avec notamment des créations (Cabourg, Concarneau, Chateau des Tourelles, voire Trouville à l'abandon de longues années...) et de nombreuses rénovations; et, côté soins, un retour marqué, depuis quelques temps, vers les « fondamentaux » de la thalasso, laquelle se recentre plus nettement sur ses racines santé et marines originelles, parfois oubliées par certains au profit d'offres marketing plus exotiques. Trois cases que cochent les Thermes marins. « Nous avons investi au total l'équivalent d'un an de chiffre d'affaires ces 7 à 8 dernières années et nous allons continuer à ce rythme », détaille ainsi Olivier Raulic. L'espace Aquatonic (194 jets désormais et 1600 m3 d'eau de mer en mouvement!) a été entièrement reconçu et refait à neuf. En 2017, c'est le spa qui sera rénové, passant de 14 à 18 cabines avec 4 nouvelles cabines premium « duo » permettant une offre ciblée -« amoureux », « mère-fille » ou « entre ami(e)s », de même que la piscine de natation (le centre comprend 6 bassins, 4 de détente et deux de soin), le solarium.... Et, tant en thalasso que dans le spa, le groupe a encore quelques idées de développement que la direction préfère ni dévoiler ni commenter. Mais le site de l'ancien camping des Nielles , récemment racheté par le groupe, est dans les esprits de nombre d'observateurs régionaux.
 

RELIER LE CORPS ET L'ESPRIT

 

 

Pour lire  l'intégralité de l'article cliquer ici

 

Please reload

Please reload

  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
Please reload

Les plus récents

Une cure thermale aux thermes Berot de Dax

24/10/2017

1/6
Please reload

à la Une
Archives
Please reload

Chercher par catégories
Nous suivre